CENTRE GEORGES CANGUILHEM

Histoire et philosophie des sciences du vivant et de la médecine

mac online casinos for fun https://www.euro-online.org/enog/inoc2007/Papers/mac blackjack for mac os

La mort de la clinique ?

Sous la direction de Daniel Couturier, Georges David, Dominique Lecourt, Jean-Daniel Sraer, Claude Sureau.

Si la clinique se présente comme une activité qui s’exerce auprès de malades alités, la pratique médicale s’est vue bouleversée par une progressive déshumanisation du processus allant du diagnostic au pronostic pour aboutir à la thérapeutique. Alors que le temps consacré au dialogue avec le patient ou à l’examen physique vient à manquer, l’écran technologique interposé entre le patient et le médecin s’épaissit. L’ère du “colloque singulier” parait désormais révolue.

Le poids financier considérable du secteur industriel désormais greffé à la clinique, de même que l’action des pouvoirs publics qui encouragent l’automédication, laissent planer un doute quant aux interactions entre raisons économiques et sécurité des patients. Les motifs éthiques ou religieux, qui contreviennent à l’exercice normal de la médecine en attisant le soupçon sur la palpation du corps ou sur les essais cliniques, en particulier dans les pays en voie de développement, laissent entrevoir une solution “technique” et l’avènement du “patient robot” à l’ère de la simulation. Face à l’accentuation de ces problématiques, la publication de ces débats relève d’une volonté de palier le désagrément du facteur humain au sein de la clinique moderne.

Jean-François Braunstein, Bernard Charpentier, Monique David-Menard, Dominique Lecourt, Huguette Le Foyer de Costil, Alain-Charles Masquelet, Didier Sicard, Guy Vallancien et Daniel Widlöcher ont participé à la rédaction de cet ouvrage.

Editions PUF - Collection Quadrige - Essais - Débats - Novembre 2009.

Pages

CENTRE GEORGES CANGUILHEM

UNIVERSITE PARIS DIDEROT PARIS 7

INSTITUT DES HUMANITES DE PARIS

Directeur honoraire : Dominique LECOURT

Directrice : Céline LEFEVE

Assistante de direction : Ariane BREHIER

Case courrier 7041

Université Paris-Diderot

5, rue Thomas Mann

75205 - Paris cedex 13

Téléphone : 01 57 27 65 12

Contact : centre_georges_canguilhem@univ-paris-diderot.fr