CENTRE GEORGES CANGUILHEM

Histoire et philosophie des sciences du vivant et de la médecine

mac online casinos for fun https://www.euro-online.org/enog/inoc2007/Papers/mac blackjack for mac os

Colloque “Sélection, tri et triage en médecine. Logiques, pratiques et valeurs” (nov. 2012)


19-20-21 novembre 2012
Université Paris Diderot, Amphithéâtre Buffon
15 rue Hélène Brion, 75013 Paris

Colloque organisé avec le soutien de l’Institut Universitaire de France, du Centre Georges Canguilhem, de l’Institut des Humanités de Paris, du laboratoire SPHERE (UMR 7219) et du Collège d’Etudes Mondiales – Chaire Anthropologie et santé mondiale

19 novembre 2012



9 h : Accueil et introduction : Fethi Benslama, Guillaume Lachenal et Céline Lefève


Matinée : Histoire du triage
Présidente de séance : Anne-Marie Moulin


9 h 15 : Michael Nurok (Special Surgery, Weill Cornell Medical College & Harvard Medical School) : The conditions of possibility for the concept of triage: 18th-21stcentury perspective
9 h 45 : Frédéric Vagneron (CRH, EHESS) : L’organisation du transport des malades et blessés à Paris et dans certaines grandes villes de France (1871-1914) : une histoire méconnue des premiers secours urbains d’urgence

10 h 15 : Pause-café

10 h 45 : Frédérique Leichter-Flack (Paris X) : De l’état d’exception de l’urgence collective, au rationnement invisible des politiques de santé publique : enjeux d’un « continuum du triage »
11 h 15 : John Manton (London School of Hygiene and Tropical Medicine) : Emergent logics of triage in academic and field responses to humanitarian crisis in Eastern Nigeria, 1968-70
11 h 45 : Hélène Richard (IHPST/Paris Diderot) : Sélection et dépistage en médecine prénatale depuis la fin du XIXe siècle en France

12 h 15- 12 h 30 : Discussion générale


Après-midi : Tri et triage en contexte de pandémie et dans la médecine humanitaire
Président de séance : Bertrand Taithe


14 h : Jean-Hervé Bradol (Fondation MSF, Crash) : Le triage médical en situation de catastrophe sanitaire
14 h 30 : Peter Redfield (Univ. of North Carolina, Chapel Hill) : Triage Sans Frontières
15 h : Marion Péchayre (SOAS-University of London) : « Humanitarian triage » and the daily practices of international NGOS

15 h 30-15 h 45 : Pause-café

15 h 45 : Erika Mansnerus (Department of Social Science, Health and Medicine-King’s College, London) : Silent evidence in pandemic risk assessment
16 h 15 : Frédéric Keck (LAS-CNRS) : Simulation de grippe et triage des patients pandémiques à Hong Kong

16 h 45 : Discussion générale


Autour de la naissance : 17 h-18 h 30 : Table ronde animée par Marie Gaille (CERSES-Paris Descartes)



Laurence Brunet (Droit, sciences et techniques - Paris I) & Jennifer Merchant (CERSA-Paris II) : L’ovocyte “altruiste” : analyse comparée de la sélection des donneuses d’ovocytes en France et aux Etats-Unis
Doris Bonnet (CEPED-CNRS) : Controverses sur la prise en charge de la stérilité par l’Assistance Médicale à la Procréation en Afrique subsaharienne
Frédéric Le Marcis (IRD, UMR 912 SESSTIM & ENS-Lyon, C2S0) : Logiques de la reconnaissance et de la prise en charge de l’infertilité en Afrique du Sud
Carine Vassy & Bénédicte Rousseau (IRIS-Paris 13) : Trier les fœtus. Le dispositif du dépistage prénatal de la trisomie 21

20 novembre 2012
Matinée : Tri, logiques médicales et sociales et constitution des sujets de soin
Président de séance : Didier Sicard


9 h 30 : Cyril Farnarier, Aline Sarradon-Eck (Centre Norbert Elias, Marseille) : Les points rouges, ou les critères de l’urgence dans une Equipe Mobile Psychiatrie-Précarité
10 h : Caroline Izambert (CRH-EHESS) : Les limites de l’universel : L’accès des sans-papiers à une couverture maladie en France depuis 1999

10 h 30 : Pause-café

10 h 45 : Nicholas Iacobelli (Univ. of Pennsylvania) : Dying of Drama: HAART Non-Adherence and the Revolving Door of HIV Care in Philadelphia
11 h 15 : Lise Dassieu (LISST-CERS – Univ. Toulouse II) : Sélection et stigmate dans la prise en charge de la dépendance aux opiacés en médecine générale
11 h 45 : Antoine Ermakoff (Sphère - Univ.Paris Diderot) : Un exemple précoce d’organisation de l’offre de soin et de triage des malades en médecine civile : le Conseil Générale des Hospices de Paris (1801-1848).

12 h 15-12 h 30 : Discussion générale


Après-midi : Recherche et expérimentation comme opérateurs de tri
Président de séance : Jean Claude Ameisen


14 h 00 : Jean Lukinson (GRESCO, Limoges-Poitiers) : Produire et prévenir. Le mode de recrutement des patients dans un protocole de recherche multicentrique sur la Maladie d’Alzheimer
14 h 30 : Charlotte Brives (LAM UMR5115, Bordeaux) : Éligibilité et inclusion : les essais thérapeutiques comme producteurs de nouvelles ontologies

15 h 00 : Pause-café

15 h 15 : Valérie Gateau (Institut Curie, CERSES-Paris Descartes) : Sollicitation et sélection des patients dans les essais précoces en cancérologie : quelles pratiques, quels enjeux ?
15 h 45-16 h : Discussion générale

16 h : Conférence : Jean Claude Ameisen (Centre d’Etudes du Vivant, Paris Diderot) :  Qui décide de quoi, et pour qui ? Le principe du choix libre et informé et la recherche biomédicale
16 h 40 : Discussion générale
17 h : Cocktail

21 novembre 2012
Matinée : Triage et éthique dans les pratiques cliniques contemporaines
Président de séance : Dick Willems (Department of General Practice / Section of Medical Ethics, Amsterdam)



9 h : Michel Hasselmann (IRIST- EA 3424 - Service de réanimation médicale - CHRU Strasbourg) : Admettre ou ne pas admettre une personne âgée en réanimation : à qui profite le tri ?
9 h 30 : Grégoire Moutel (Paris Descartes/INCA) : Dépistage organisé et démarche de détection individuelle : mise en débat de la question du tri et des critères dans le cadre du repérage des cancers du sein
10 h : Sophie Crozier (Service des Urgences cérébro-vasculaires, Groupe Hospitalier Pitié-Salpétrière, Paris) : L’accès aux soins spécialisés des accidents vasculaires cérébraux : entre idéalisme et réalisme

10 h 30: Pause-café

10 h 45 : Philippe Bizouarn (SPHERE-CHU Nantes) : Variabilité décisionnelle en chirurgie cardiaque et exclusion des patients âgés ou « trop graves »
11 h 15 : Véronique Legendre (IRIST-Pôle de Psychiatrie et Santé Mentale, Strasbourg) : «  Bon gros, mauvais gros » : les difficultés de la sélection des candidats à la chirurgie bariatrique

11 h 45-12 h : Discussion générale
12 h-12 h 30 : Vinh–Kim Nguyen : Synthèse générale du colloque


Inscriptions obligatoires : email: centre_georges_canguilhem@univ-paris-diderot.fr

Informations pratiques :
Campus Paris Rive Gauche de l’Université Paris Diderot : Amphithéâtre Buffon, Bâtiment Buffon, 15 rue Hélène Brion, Paris 13e
http://www.univ-paris-diderot.fr/DocumentsFCK/viuniv/File/Plan_gnal_2D.swf
Transports : RER C/Métro ligne 14 : Bibliothèque François-Mitterrand Bus : 62, 64, 89, 325

Organisation : Céline Lefève, Centre G. Canguilhem/SPHERE/Paris Diderot & Guillaume Lachenal, SPHERE/Paris Diderot/IUF.
Comité scientifique : Jean Claude Ameisen, Centre d’Etudes du Vivant/Paris Diderot ; Claude–Olivier Doron, Médecins du Monde ; Marie Gaille, CERSES/CNRS/Paris Descartes ; Dominique Lecourt, Centre G. Canguilhem/Paris Diderot ; Anne – Marie Moulin, SPHERE/Paris Diderot ; Vinh–Kim Nguyen, Université de Montréal/Collège d’Etudes Mondiales.

Renseignements :
http://centrecanguilhem.net <http://centrecanguilhem.net/>
http://www.sphere.univ-paris-diderot <http://www.rehseis.cnrs.fr/spip.php?article61>
http://institutdeshumanites.fr/

La notion de triage provient de la médecine de guerre et de la médecine des catastrophes, où les médecins, dans des situations où le nombre de blessés dépassait largement les capacités de prise en charge, durent déterminer quels patients traiter en premier. Ordonner les patients par ordre de priorité est aussi une routine quotidienne de la médecine d’urgence, où elle tient lieu de nécessité. Plus généralement, le triage est devenu central dans la médecine contemporaine : de nombreuses situations et décisions médicales conduisent à distinguer et à sélectionner les « bons » et les « mauvais » sujets, susceptibles d’être soignés, hospitalisés ou inclus dans des protocoles de recherche, ou non.

Ce colloque se donne pour objectif d’étudier les logiques et les pratiques de tri et de sélection des sujets dans le soin et dans la recherche. Il s’agira en particulier de décrire les raisonnements épistémologiques, politiques et éthiques qui sous-tendent, explicitent ou légitiment ces pratiques. Il s’agira aussi de rapporter les opérations et les logiques de tri à leurs contextes politiques, sociaux et économiques en tentant de comprendre comment le triage procède – tout en les produisant – de principes, de valeurs et de choix autant que de contraintes matérielles et de nécessités économiques.

De telles analyses permettraient de construire une réflexion éthique critique, attentive aux inégalités de traitement et aux effets de violence et de « négligence » structurelle en médecine. En opérant le choix des corps dignes d’attention, le triage constitue - c’est notre hypothèse - un « envers » du soin, mais aussi un fondement de la pratique médicale et des biopolitiques contemporaines.

Le colloque réunira des spécialistes de l’histoire, de la philosophie et de l’anthropologie de la médecine, ainsi que des spécialistes de l’éthique médicale et des praticiens, cliniciens et humanitaires. Les interventions concerneront des champs aussi divers que : l’assistance médicale à la procréation ; la médecine d’urgence ; la médecine militaire ; la réanimation ; les soins de suite et les soins palliatifs ; les greffes ; l’éducation thérapeutique des patients ; la médecine génétique et prédictive (incluant les problématiques de dépistage, de tri embryonnaire et d’IMG) ; les essais cliniques ; la médecine personnalisée ; les recherches et politiques de santé dans les pays du Sud ; les politiques de santé publique, à l’échelle nationale et internationale.

Pages

CENTRE GEORGES CANGUILHEM

UNIVERSITE PARIS DIDEROT PARIS 7

INSTITUT DES HUMANITES DE PARIS

Directeur honoraire : Dominique LECOURT

Directrice : Céline LEFEVE

Assistante de direction : Ariane BREHIER

Case courrier 7041

Université Paris-Diderot

5, rue Thomas Mann

75205 - Paris cedex 13

Téléphone : 01 57 27 65 12

Contact : centre_georges_canguilhem@univ-paris-diderot.fr